1

Indécent

Georges Michel – 28 mars 2020 – Boulevard Voltaire

Indécent parce que le Président se défend, chez nos amis italiens, de tout retard sur les mesures de confinement. Alors que la porte-parole de son gouvernement déclarait maladroitement, le 11 mars : « L’Italie a pris des mesures, je pense notamment aux contrôles de température à l’arrivée de vols en provenance de zones à risques, qui n’ont pas permis d’enrayer l’épidémie. Nous n’avions pas pris ce type de mesure. » Alors – pire sans doute – que, le 26 février, on autorisait le match Juventus de Turin-Olympique lyonnais et la venue de plus de 3.000 supporters italiens, au moment où le nord de l’Italie subissait de plein fouet l’épidémie. « Il n’y a pas lieu d’empêcher les Italiens de se rendre à un match de football », avait déclaré Olivier Véran, ministre de la Santé. Alors – pire que tout – que, le 13 mars, aller voter était un devoir et « sans danger » pour Édouard Philippe et que, le 14 mars, veille du scrutin, on fermait tous les lieux publics. 

https://www.bvoltaire.fr/indecent/

Un commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.