1

Pénurie, incompétence et impréparation : vers une crise de légitimité du pouvoir ?


François Cocq – Le 13 avril 2020 – Marianne

Une crise légitime et inéluctable. //RO

La crise de légitimité couve depuis trop longtemps pour que l’incurie paroxystique de l’impolitique gouvernementale et de système, entendre par impolitique ce qui est contraire à une politique d’intérêt général, ne se traduise pas quasi instantanément en sortie de confinement par un ultime effondrement du consentement.

https://www.marianne.net/debattons/billets/penurie-incompetence-et-impreparation-vers-une-crise-de-legitimite-du-pouvoir

Un commentaire

  1. “Le grand coup de balai de sortie de confinement ne sera pas tant animé par la colère que par la nécessité de pouvoir refonder collectivement un corps politique souverain.”
    La nécessité, d’accord mais ne pas minimiser non pas la colère mais la rage.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.