0

Sextoys, webcam et textos érotiques : la sexualité confinée, ce pis-aller frustrant

Par Célia Cuordifede – Publié le 08/05/2020 – Marianne

Contrairement au terrorisme et au virus… il faudra apprendre à vivre sans! //RO

Chaque semaine depuis le 17 mars, Guillaume et Aurélie* ont le même rituel. Une fois leur porte fermée à clé, les écouteurs branchés au téléphone et leur corps étendu sur le lit, ils s’excitent. Confinés à 500 km l’un de l’autre, ils font régulièrement l’amour à distance, par téléphone et parfois même en vidéo, via Skype ou Messenger. Leur scénario fétiche ? Imaginer leurs retrouvailles physiques post-confinement. « Je crois que le fait d’être loin sans pouvoir se rejoindre dans l’immédiat exacerbe l’envie de l’autre », confie Aurélie, 28 ans, confinée sur la Côte d’Azur chez ses parents, loin de Guillaume, lui aussi dans sa famille mais dans l’autre Sud, à Toulouse. Les mots, la vue… Certains jours, toute cette mise en scène ne suffit plus à combler leur désir. Pour plus de sensations, ils utilisent des sextoys connectés. Chacun a le sien et, surtout, chacun a une application pour contrôler celui de l’autre à distance.

Réservé aux abonnés, comme Canal Plus :

https://www.marianne.net/societe/sextoys-webcam-et-textos-erotiques-la-sexualite-confinee-ce-pis-aller-frustrant

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.